5 - La valeur d'un diamant
Chaque diamant, qu'il soit gros ou petit, est unique. Parce que c'est la nature qui l'a créé, il a sa personnalité. On ne peut trouver deux diamants exactement semblables : il y a toujours de subtiles différences de couleur, de pureté et de taille.
 
Si ces différences sont importantes pour les petits diamants, elles le sont encore plus lorsqu'il s'agit de diamants plus gros, simplement du fait de la rareté des grosses pierres. (En langage de diamantaire, toute pierre taillée de plus d'un carat est une « grosse pierre »).


La couleur

C'est un des facteurs les plus importants pour déterminer la valeur d'un diamant et les choses ne sont pas simples, car il existe plusieurs centaines de nuance identifiables de blanc. Plus un diamant est proche de l'absence totale de coloration, plus il a de valeur.

La plupart des diamants sont très légèrement jaunes, mais un œil non exercé ne peut pas toujours le voir : les gradations de couleurs sont si subtiles que le seul moyen de déceler la vraie couleur d'un diamant est de le placer à côté d'autres diamants et de l'examiner, dans un endroit exposé au Nord.
 
Un diamant n'a pas besoin d'être absolument blanc pour être beau, ou pour avoir de la valeur.
 
Les « diamants de couleur » représentent une catégorie de diamants bien à part, également de très grande valeur. Il y en a de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel (les moins rares sont jaunes canari ou dorés). Certains diamants célèbres sont des diamants de couleur : le Hope est bleu, le Tiffany est doré, le Dresde est vert pomme et le Williamson est rose.
 
Si les diamants sont des miracles, les diamants de couleur sont « des miracles parmi les miracles ».
 

La pureté

La coloration d'un diamant est visible à l’œil nu. Sa pureté, elle, se juge à la loupe, avec un grossissement de 10 fois.

Chaque diamant, tout comme une empreinte digitale ou un cristal de neige, a des caractéristiques propres qui le rendent unique. Même les diamants réputés « purs » révèlent le plus souvent de légères imperfections naturelles lorsqu'on les examine avec un grossissement supérieur à 10 fois.
 
Si ces imperfections, qu'on appelle des « inclusions » n'affectent pas le passage de la lumière, elles n'ont pas d'incidence sensible sur la beauté du diamant. Elles n'en ont que sur son prix, puisqu'il est fonction de la rareté.
 
Les cinq tailles les plus courantes : marquise, émeraude, ovale, poire et brillant.


Les facteurs à considérer lors du choix d'un diamant sont :

· Comment choisir un diamant ?

· Le Certificat 

· Les 4Cs 

·
La Forme 

·
Beauté et brillance 

·
Comment choisir un diamantaire ? 

· Tout sur le diamant

· Présentez-lui le diamant de ses rêves