La fascination des perles

Les perles sont une source de fascination depuis l’Antiquité. Elles sont considérées comme les plus mystérieuses et les plus féminines de toutes les pierres précieuses. Les perles se trouvent dans les huîtres perlières. D’elles émanent chaleur et rayonnement qui ne se trouve dans aucun autre gemme. L'origine de la perle intrigue l’homme depuis des siècles et de nombreuses théories ont été avancées. Toutefois, il aura fallu attendre la fin du vingtième siècle pour établir la relation entre huîtres perlières et parasites.

En raison de la rareté et du prix élevé des perles naturelles, les perles de culture prédominent dans les vitrines des bijouteries. En les comparant à l’œil nu, il est très difficile de faire la différence entre une perle naturelle de haute qualité et une perle de culture. Les perles sont composées de 82 à 86% de minéraux (carbonate de calcium), de 10 à 14% de liant organique et de 2 à 4% d'eau.

L’étymologie du mot «perle» a différentes origines. Dans l'Antiquité, elles étaient appelées les « larmes d'Aphrodite ». Les Romains ont utilisé le mot grec « margarita », pour décrire quelque chose ayant une valeur unique, un bien précieux. D’ailleurs, les familles romaines, qui en avaient les moyens, achetaient à leurs filles une ou deux perles chaque année, afin qu'elles aient un collier complet à leur majorité.

La perle est la pierre de prédilection pour les naissances du mois de Juin, et aussi le cadeau privilégié pour les anniversaires de la troisième et de la trentième année de mariage. Reconnu comme l'emblème de la modestie, de la chasteté et de la pureté, les perles sont par dessus tout le symbole d’un mariage heureux.

La brillance (ou lustre) des perles est produite lorsque les rayons de la lumière sont absorbés et réfléchis par la nacre. Toute personne désireuse d’acheter des perles devrait prendre le temps d'apprendre à apprécier leurs reflets. 

La couleur des perles comprend le corps de couleur principale, le sur-ton de couleurs (i.e. une teinte qui semble superposée sur le corps de couleur) et l’orient (couleur caractéristique « arc-en-ciel » de la perle).

La taille des perles de culture est déterminée par trois facteurs : la taille du noyau de la perle mère, la taille de l'huître et l'épaisseur de la nacre.

La forme des perles est divisée en trois catégories : spérique, symétrique et baroque. Les plus rares et les plus précieuses sont les perles sphériques ou rondes.

La différentes qualité de couverture perlière. La plus recherchée est celle qui est complètement lisse sans aucune aspérité. Plus la surface est parfaite, plus grande sera la brillance